La malédiction de la multiprise pas chère

Il est des appareils électriques qui devraient être bannis du monde des humains à jamais. Des reliques démoniaques capables de terrasser n’importe quelle installation, même la mieux pensée.

J’ai assisté il y a quelques jours à l’enterrement d’une imprimante HP à 5000€. La pauvre a beaucoup souffert : après un dérèglement de la carte qui gère la couleur, elle avait fini par refuser de scanner le moindre document. Comme le dépanneur a mis un certain temps à trouver les pièces à changer (car il était alors encore possible de la sauver), celle-ci s’enfonça dans les méandres de l’inutilité la plus totale. Quelques jours plus tard, le four devint défaillant, et le suicide de la carte mère sonna le glas de l’existence de cette imprimante.

C’est alors que la terrible révélation apparut. Une fois la carcasse exhumée, nous découvrîmes une multiprise blanche, simple, recouverte d’une énorme couche de poussière. Alors que nous tentions de débrancher définitivement l’imprimante, voila à peu près ce que l’on vît :

etincelles
Voila ce que vous risquez pauvres âmes damnées !

Bilan, une prise à 2,49€ d’une grande surface a botté le cul d’une imprimante à 5000€. Je ne le dirai jamais assez : pensez Parasurtenseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *