GeForce 1060 Mini : la carte graphique du media center parfait

GeForce 1060 mini EVGA

Il y a une chose évidente pour tous ceux qui ont fait des achats de cartes graphiques récemment, c’est que les partenaires de cartes graphiques de NVIDIA sont all-in sur  l’architecture Pascal. Pratiquement tous les partenaires de niveau 1 de NVIDIA ont des douzaines de produits basés sur Pascal dans leur gamme, des GeForce GTX 1080 ultra-puissantes, triples slots et overclockées aux GTX 1050 d’entrée de gamme qui sont basse consommation.

Cachée au centre, une carte graphique suffisamment musclée pour alimenter un système de jeu grand public, mais avec un facteur de forme suffisamment petit et facile à utiliser pour une construction mini-ITX compacte – c’est l’EVGA GeForce GTX 1060 Gaming.

GeForce 1060 Mini de chez EVGA
La GeForce 1060 Mini de chez EVGA

Si vous regardez ses spécifications, la GeForce GTX 1060 Gaming d’EVGA semble très similaire à une GeForce GTX 1060 standard. Mais EVGA a équipé la carte d’un ventirad personnalisé qui réduit l’emballage total à seulement 6,8″ de long et 4,4″ de haut. Jetez un coup d’œil par vous-même.

Pour récapituler rapidement, la GTX 1060 est basée sur le GPU GP106, qui est essentiellement une version réduite du GP104 destinée à un public plus large. Il prend en charge toutes les mêmes fonctions que les autres GPU basés sur l’architecture Pascal, comme la multi-projection simultanée (SMP), Ansel, la synchronisation rapide et la compression mémoire améliorée, pour n’en citer que quelques-unes.

Un peu de technique

Dans sa mise en œuvre complète, le GP106, tel qu’il est configuré sur des cartes comme l’EVGA GeForce GTX 1060 Gaming, dispose de 10 multiprocesseurs de streaming (SM) avec un total de 1280 cœurs CUDA de simple précision, disposés en 2 clusters de traitement graphique (GPC). Chaque GPC comprend un moteur raster dédié et cinq SM avec 128 cœurs CUDA, huit unités de texture, une unité de mémoire partagée et un cache L1. Il y a 1536KB de cache L2 sur la puce, et un total de 80 unités de texture. Chaque SM est également équipé d’un moteur PolyMorph qui gère le vertex fetch, la tessellation, la transformation des vues, la configuration des attributs de vertex et la correction de perspective. C’est aussi dans le moteur PolyMorph qu’une nouvelle unité active la fonction de Multi-Projection Simultanée mentionnée précédemment. Le GeForce GTX 1060 dispose également de six contrôleurs de mémoire 32 bits, pour un total de 192 bits. Chaque contrôleur de mémoire 32 bits est relié à huit ROPs, pour un total de 48, et 128 KB de cette mémoire cache L2 susmentionnée. Les cartes GeForce GTX 1060, comme celle-ci d’EVGA, sont offertes en configuration mémoire de 6 Go ou 3 Go (GDDR5) – mais si vous faites le grand saut, restez avec l’option 6 Go à moins que vous ne jouiez à des résolutions inférieures à 1080P. Il y aura plus de place pour l’avenir.

Peu gourmande et silencieuse

L’EVGA GeForce GTX 1060 Gaming possède des horloges similaires à celles de l’édition originale de NVIDIA (1506MHz et 1708MHz respectivement), avec une vitesse de mémoire effective de 8008MHz. Ce qui différencie la carte EVGA, c’est son refroidisseur et son circuit imprimé. L’EVGA GeForce GTX 1060 Gaming a un petit facteur de forme, similaire à quelque chose comme la Radeon R9 Nano. Au total, la carte ne mesure que 6,8 pouces de long et, comme vous le verrez plus tard, elle est également très économe en énergie. Cette carte ne nécessite qu’une seule alimentation supplémentaire à 6 broches. Le refroidisseur est doté d’un petit mais dense réseau d’ailettes de dissipateur de chaleur, avec un ventilateur à double roulement à billes sur le dessus.

Les sorties de l’EVGA GeForce GTX 1060 Gaming sont identiques à la plupart des autres cartes Pascal. Ils se composent d’un trio de ports d’affichage, d’une sortie HDMI 2.0b et d’une sortie DVI à double liaison. Les ports d’affichage sont certifiés 1.2 et prêts pour DP 1.3/1.4, ce qui permet de prendre en charge les écrans 4K à 120Hz, les écrans 5K à 60Hz et les écrans 8K à 60Hz (avec deux câbles et transport multiflux). Jusqu’à quatre sorties d’affichage peuvent être utilisées simultanément pour les configurations multi-moniteurs ou VR.

Le meilleur rapport qualité/prix du moment

Si je vous parle de cette carte graphique, c’est avant tout parce que j’en ai fait l’acquisition il y a 2 mois et que je suis assez impressionné des résultats en jeu. Mon jeu du moment étant Watch Dogs 2 (oui, je sais, je suis en retard, mais je paye mes jeux pas cher du coup), je me suis permis de pousser la bête avec une config à 300€ conseillée par Canard PC Hardware (un magazine que je vous conseille fortement). Cette config est composée d’un processeur Intel Core i3 8100 à 120€ environ, avec une carte mère standard et 8 Go de DDR4. Rien de bien folichon sur le papier mais en réalité, cette config, qui représente tout de même un budget d’environ 800€ une fois tout ajouté, est capable de sortir des jeux en qualité élevée sur un écran 4K !

Je vous laisse donc le soin de vous intéresser de plus près à ce produit, qui de par ses dimensions et sa performance en font un produit parfait pour les tours de media center 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *