Fini mais pas oublié: la technologie OCZ

OCZ Technology a été fondée en 2000 par Ryan Petersen sous le nom de "Overclockerz Store", un revendeur de matériel en ligne qui s'adressait aux passionnés d'informatique. La société a commencé par vendre des processeurs et des kits de mémoire groupés capables de fonctionner plus rapidement que leurs vitesses nominales – des éléments pour lesquels les overclockeurs étaient prêts à payer une prime.

Finalement, Petersen a transformé le succès du magasin en une entreprise de composants PC grand public, qui est devenue OCZ Technology. La société basée à San Jose s'est rapidement développée dans plusieurs catégories, y compris les cartes vidéo de marque, les claviers, les souris, et a même exploré des offres plus exotiques comme le système de refroidissement à changement de phase Cryo-Z.

En 2007, OCZ a renforcé ses activités d'alimentation électrique en acquérant PC Power & Cooling, l'une des entreprises les plus respectées du secteur à l'époque.

Un an plus tard, OCZ s'est associé à Johnathan "Fatal1ty" Wendel pour concevoir une gamme de mémoires et d'alimentations pour les joueurs. La plupart, cependant, se souviendront de la société pour ses contributions et l'avancement des premières technologies de disque SSD.

OCZ a lancé ses premiers disques SSD SATA II 2,5 pouces en mars 2008. C'était plus d'un an avant que Microsoft ne publie Windows 7, la première version du système d'exploitation conçue pour fonctionner avec des disques SSD. Les disques, offerts dans des capacités de 32 Go et 64 Go, présentaient des vitesses de lecture et d'écriture allant jusqu'à 100 Mo / s et 80 Mo / s, respectivement, et n'utilisaient aucune pièce mobile.

Ce dernier en a fait une alternative potentiellement intéressante pour les amateurs d'ordinateurs portables et d'ordinateurs portables préoccupés par une panne mécanique du disque dur.

Comme c'est souvent le cas avec une nouvelle catégorie de technologie, il y avait beaucoup de rides à aplanir avant de commercialiser la technologie auprès des consommateurs grand public.

Les premiers exemples n'ont pas fourni les vitesses fulgurantes pour lesquelles les lecteurs d'aujourd'hui sont connus. En fait, les performances peuvent être assez irrégulières, en particulier si vous n’avez pas utilisé d’outil d’alignement pour spécifier le décalage de lecteur optimal lors de la configuration. Ensuite, il y a eu des problèmes avec le ramasse-miettes et des problèmes d'endurance de la mémoire flash.

Les SSD ont finalement trouvé leur place dans le courant dominant, pourrait-on dire en partie grâce aux contributions d'OCZ pour faire avancer la technologie.

La société a continué à itérer et à expérimenter différents contrôleurs et micrologiciels, allant jusqu'à quitter le marché de la DRAM et acquérir le spécialiste de la mémoire flash Indilinx quelques mois plus tard.

La tarification est restée une préoccupation car la mémoire flash était d'un ordre de grandeur plus chère que les supports de rotation traditionnels, mais les gains de performances qui se matérialisaient finalement ont commencé à valoriser le jus. Une fois que les passionnés ont commencé à faire le saut, il n'a pas fallu longtemps avant que le reste de l'industrie emboîte le pas.

OCZ a sorti une pléthore de SSD au cours des prochaines années, chacun un peu plus fiable et plus rapide qu'auparavant. Nous en avons examiné plusieurs. Les appareils haut de gamme comme le RevoDrive ont poussé encore plus loin les limites, et l'entreprise s'est même diversifiée dans l'espace de l'entreprise. À la fin, cependant, tout s'écroulerait.

En septembre 2012, le fondateur et PDG Ryan Petersen a démissionné de l'entreprise. La comptabilité et d’autres problèmes juridiques affecteront l’entreprise au cours de l’année prochaine et, à la fin de 2013, il a été révélé que Toshiba avait accepté d’acheter la quasi-totalité des actifs d’OCZ pour 35 millions de dollars.

Toshiba a déclaré qu'il continuerait à gérer l'entreprise en tant que filiale appelée OCZ Storage Solutions. Le géant japonais de la technologie a sorti de nouveaux disques de marque OCZ, mais finalement, OCZ a été dissous et absorbé dans le groupe de mémoire de Toshiba, plus tard appelé Kioxia.

OCZ a connu sa juste part de problèmes au fil des ans et n'a pas toujours été le premier choix des acheteurs. Mais la société a contribué à rendre l'overclocking plus courant et a certainement poussé les disques SSD dans la bonne direction.

Aujourd'hui, OCZ existe comme "une marque de SSD proposée par Kioxia pour le marché grand public", selon son site Internet. Le dernier communiqué de presse de la marque est daté du 8 janvier 2018 pour le SSD RC100 NVMe.

  • NYX Professional Makeup Can't Stop Won't Stop Fond de Teint Liquide Couvrant Tenue 24h Waterproof, Fini Mat
    Bien que couvrant, notre fond de teint liquide Cant Stop Wont Stop est léger et agréable à porter. Sa formule waterproof garantie sans transfert est disponible en 45 teintes. Crémeux, il se fond avec ta peau et aide à contrôler la brillance pour t'offrir un teint matifié tout au long de la journée. Mais c'est
  • Mimitika Spray Solaire Corps SPF30 - Travel Size Texture légère et sans fini gras pour un bronzage rapide et lumineux.
    Le format voyage de notre Spray Protecteur SPF30. Le Spray Protecteur Corps va vous faire oublier que vous mettez de la crème solaire : une texture légère et fluide qui permet une application rapide. Pas de traces blanches ni de films gras. La peau est douce et hydratée. Pourquoi on l'aime ? En plus des
  • Mimitika Spray Solaire Corps SPF50 - Travel Size Texture légère et sans fini gras pour un bronzage rapide et lumineux.
    Le format voyage de notre Spray Protecteur SPF50. Le Spray Protecteur Corps va vous faire oublier que vous mettez de la crème solaire : une texture légère et fluide qui permet une application rapide. Pas de traces blanches ni de films gras. La peau est douce et hydratée. Pourquoi on l'aime ? En plus des
  • NYX Professional Makeup Can't Stop Won't Stop Fond de Teint Liquide Couvrant Tenue 24h Waterproof Fini Mat
    Bien que couvrant, notre fond de teint liquide Cant Stop Wont Stop est léger et agréable à porter. Sa formule waterproof garantie sans transfert est disponible en 45 teintes. Crémeux, il se fond avec ta peau et aide à contrôler la brillance pour t'offrir un teint matifié tout au long de la journée. Mais c'est
  • Shiseido SYNCHRO SKIN SELF-REFRESHING Fond de Teint Poudre Fini Sur Mesure Fond de teint
    Inspiré par plus de 140 ans de prouesses SHISEIDO dans lunivers des poudres, ce fond de teint poudre révolutionnaire à la texture respirante et facile à travailler sapplique sec ou mouillé, pour une couvrance modulable au fini naturel effet « peau nue ». Formulé avec la Technologie ActiveForce, ce produit
  • Shiseido SYNCHRO SKIN SELF-REFRESHING Fond de Teint Poudre Fini Sur Mesure Solaire
    Inspiré par plus de 140 ans de prouesses SHISEIDO dans lunivers des poudres, ce fond de teint poudre révolutionnaire à la texture respirante et facile à travailler sapplique sec ou mouillé, pour une couvrance modulable au fini naturel effet « peau nue ». Formulé avec la Technologie ActiveForce, ce produit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *